01

Où sont les américains ?

Le rapprochement spectaculaire entre Barack OBAMA et Raul CASTRO en décembre 2014 a fait croire que l’embargo serait levé, que les touristes américains allaient affluer en masse,
et que CUBA allait se couvrir de restaurants Mac Donald’s, de cafés Starbucks et d’hôtels Hilton. Cette croyance, relayée par une médiatisation sans précédent, a fait déferler des millions de touristes européens de 2015 à 2017,
anxieux « d’arriver avant les américains » ! Ce qu’on peut appeler la « vague OBAMA ». CUBA a vu déferler une quantité impressionnante de touristes sans avoir les infrastructures nécessaires pour faire face.
Résultat, des problèmes de surbooking, de qualité, de voitures défaillantes etc… qui ont pu gêner plus d’un voyageur.
3 ans plus tard, la vague a fini de déferler. La fréquentation est revenue à un niveau plus normal, les problèmes de qualité ont en grande partie disparu.

Rassurez-vous donc. Aucun Mac Donald’s à Cuba, ni HILTON, ni STARBUCKS. On reste dans l’ambiance salsa et attelages à cheval.
Et les américains ? On les attend toujours… A peine quelques aventuriers passés par pays tiers ou les rares qui obtiennent des autorisations de voyager de leurs autorités.
Et si vous entendez parler anglais dans les rues, il y plus de chance que ce soient des canadiens, touristes fidèles à Cuba depuis des années.

We use cookies to give you the best possible service. If you continue browsing, you agree to the use of cookies. More details can be found in our privacy policy.

Die Cookie-Einstellungen auf dieser Website sind auf "Cookies zulassen" eingestellt, um das beste Surferlebnis zu ermöglichen. Wenn du diese Website ohne Änderung der Cookie-Einstellungen verwendest oder auf "Akzeptieren" klickst, erklärst du sich damit einverstanden.

Schließen